30 juil. 2008

iPhone craqués

Pourquoi je ne suis pas surpris ? Pourquoi je suis prêt à y croire sans attendre plus de preuves et de vérifications ?

D’ici à ce que j’upgrade mon iPhone, j’espère qu’on saura si la coque blanche est effectivement plus fragile, ou si les fêlures se voient juste plus.

 

Désactiver les backups iPhone (bis)

La première astuce pour se sauver d’une sauvegarde d’iPhone épique est simplement de cliquer sur le bouton (x) de la barre d’état d’iTunes. La sauvegarde sera interrompue et la synchronisation commencera, mais soyez prévenus : en faisant cela, vous vous retrouverez avec une sauvegarde corrompue, parce qu’apparemment iTunes efface la sauvegarde précédente immédiatement dès qu’il en commence une nouvelle. Malin, Apple. Nous devrions probablement nous réjouir que Time Machine ne fonctionne pas de la même façon.

C’est… huh… bon sang, sérieusement, Apple, sauvegarde, sécurité et tout le reste, ça ne va pas bien ensemble. Hallucinant, franchement. (On sait déjà que Time Machine n’est pas tellement plus fiable.)

 

J’aime beaucoup le fait que le journaliste ait nommé son téléphone “I, Phone” (même si le jeu de mots a dû être évident depuis longtemps pour beaucoup — je ne suis pas fort en jeux de mots).

 

My iPhone has a blue pixel in the middle of the screen. Just when I'm gonna want to sell it. Gee, thanks a lot for that.

 

apt-get update; apt-get upgrade; # God I love Debian so much. If only my other webservers were as easy to maintain.

 

29 juil.

1Password pour iPhone

Le téléchargement est temporairement gratuit, et vu comment fonctionne l’App Store il semble très possible que l’application reste gratuite pour toujours pour tous ceux qui l’auront téléchargée maintenant (il y a certainement des moyens pour le développeur de faire payer l’utilisateur s’il y tient, mais je ne crois pas que ce soit le genre de la maison), donc vous devriez sans doute la charger aujourd’hui, au cas où, même si vous n’êtes pas sûrs de vouloir l’utiliser.

C’est tellement tentant d’avoir enfin un browser sur mon iPhone qui puisse renseigner les mots de passe automatiquement que ça pourrait bien finir de me convaincre d’acheter l’application Mac (j’ai eu une licence gratuite pendant un moment, mais chaque nouvelle version de chaque browser nécessite une mise à jour de 1Password, et ça me manque, maintenant que tous les browsers installés sur mon Mac sont incompatibles avec ma version), mais je continue de résister parce que je n’aime pas l’idée de devoir utiliser une application séparée pour avoir l’auto-fill sur le web alors que ça devrait être une fonctionnalité existante, et j’aime encore moins devoir utiliser le browser intégré de 1Password au lieu de Mobile Safari (même s’il est évidemment complètement basé sur Safari). Et, oui, ça aussi c’est la faute d’Apple.

Sinon, la version iPhone a une interface totalement inutilisable pour ce qui est de saisir de nouveaux mots de passe sur le téléphone lui-même (il faut taper l’URL et les noms des champs, au lieu de pouvoir simplement les enregistrer au moment où on les renseigne sur le site, comme sur Mac), donc l’application est pour ainsi dire sans intérêt si vous n’avez pas le tout dernier 1Password sur Mac pour synchroniser les mots de passe en wifi (par communication cryptée, d’après la description). Mais 1Password est un très bon programme, que je recommande sans réserve, et l’idée de synchronisation sécurisée over-the-air est évidemment très cool.

 

P.S. Oh, j’oubliais, l’application propose aussi de stocker des notes privées, protégées par mot de passe. Comme quoi il y a une bonne raison de l’installer même si vous n’êtes pas utilisateur de 1Password. (Si vous voulez sécuriser des notes sur votre iPhone, je pense que 1Password est un bon choix d’application à laquelle faire confiance.)

 

Palringo

Voici le premier client multi-IM sur l’App Store, mais après les divers problèmes de respect de la vie privée sur cette plateforme je vais attendre un peu que des gens l’analysent en détail avant d’installer l’application sortie par un réseau de chat alternatif et/ou complémentaire dont je n’ai jamais entendu parler avant. Mais allez-y, faites mumuse avec et racontez-nous.

 

26 juil.

Steve Jobs is, like, totally fine

Jobs calls a reporter: “Hi, you’re a moron with no ability for fact-checking but, just so you know, I don’t have cancer anymore and I’m totally fine (but you can’t quote me verbatim on that)” and the conclusion of the article is that Steve Jobs is totally fine.

 

Accélérer la synchronisation d’un iPhone

Il y a peu de chances que vous ayez beaucoup de données importantes sur votre iPhone qui ne sont pas synchronisées depuis un ordinateur ; est-ce que vous avez vraiment envie d’attendre dix minutes pour qu’iTunes fasse une sauvegarde de votre téléphone à chaque fois que vous le branchez ? En ce qui me concerne, je préfère largement risquer de perdre les sauvegardes de quelques jeux plutôt que de devoir poireauter dix minutes avant de pouvoir reprendre sur mon ordinateur l’écoute du podcast qui tournait dans mon iPhone quand je suis rentré chez moi.

Ce n’est peut-être pas très important si vous ne branchez votre iPhone que pour recharger la batterie et que vous n’avez pas besoin de le synchroniser souvent (auquel cas vous utilisez sûrement l’adaptateur secteur, de toute façon), mais voilà une simple instruction Terminal pour désactiver les sauvegardes :

defaults write com.apple.iTunes DeviceBackupsDisabled -bool true

 

Fun tip: it looks like the iPhone's Notes app switches to Helvetica if you type Japanese characters.

 

24 juil.

Modal overlays beyond the dialog box

An interesting writeup about what the author calls “modal overlays,” and I usually name “inline popups” such as the many dialogs on Facebook, or the preferences window on the web version of MobileMe.

It is uniquely powerful at quieting these nervous questions. “Where am I?” is a non-starter because you never left the original screen. And “How do I get back?” is trivial when the original screen remains visible in the background.

I’m going to start thinking about using that kind of tricks. (Which goes for Ajax, as well.)

It’s a good rule of thumb to think that if elements in the same context all have the same size, then they must be equally important. Apple’s Preferences modal applies the same principle to the scale of entire screens. The preferences screen is itself smaller than the browser window that plays host to the more important screens full of real data.

 

There's finally a free Sudoku on the App Store, and I can't remember the strategies to place the numbers.

 

23 juil.

I had forgotten how good Mobile Safari was. I missed that good iPhone experience.

 

Please, Apple, give us a Javascript geolocation API and let's forget about those hungry crashy native iPhone apps.

 

22 juil.

Encore désabonné d'un podcast accidentellement, connerie d'iTunes. Qu'est-ce qu'il y avait après (feu?) Pédérama ?

 

“Is Aurora Feint the iPhone’s first Spyware?”

Non mais, vraiment, qu’est-ce qu’ils ont dans la tête, ces gens ? Des développeurs qui pensent que c’est acceptable qu’un jeu fasse une copie locale du carnet d’adresses de l’utilisateur, et en uploade un exemplaire sur les serveurs du développeur sans le moindre avertissement ? Vous imaginez si World of Warcraft faisait ça ?

Je veux revenir au firmware 1.0, l’App Store me fait trop peur maintenant. Vous savez quoi ? Voilà finalement une bonne raison de se plaindre que l’iPhone soit fermé : il faut que des hackers fassent tourner ssh sur des téléphones jailbreakés pour qu’on s’aperçoive finalement qu’une application fait des choses bizarres ; très peu de développeurs tenteraient des coups pareils sur un ordinateur, parce qu’il y a plein de gens qui étudient leur disque dur et leur connexion réseau à la loupe.

 

I know how to fix Twitter using flat files on a memcached-like architecture. Wire me $1 million and we'll talk.

 

20 juil.

Applications iPhone et données personnelles

Pourquoi est-ce que les développeurs de l’App Store ont comme une tendance à ignorer le droit de leurs utilisateurs au respect de la vie privée et des données personnelles ? Après le scandale autour du lancement de Loopt (dont vous n’avez peut-être pas entendu parler, parce que l’application n’est disponible qu’aux Etats-Unis : en gros, elle uploadait une liste de tous vos contacts sur les serveurs de Loopt — sans prévenir, ou alors trop discrètement — et les inondait de SMS signalant votre position à tout moment — chacun de vos contacts, sans discrimination), je découvre maintenant que je n’aurais peut-être pas dû recommander Twinkle à mes amis.

Twinkle est un joli client Twitter efficace et fonctionnel (contrairement à Twitterific, qui n’est pas vraiment utilisable en l’état actuel) qui se connecte aux serveurs du développeur pour géotagger vos tweets et afficher tous ceux poster dans un certain rayon autour de votre position actuelle (ça fonctionne, et c’est plutôt cool). Mais il ne vous prévient à aucun moment que votre login et mot de passe Twitter sont enregistrés sur les serveurs de Twinkle* (de sorte que les tweets puissent être enregistrés et repostés plus tard si Twitter est en panne — ça part vaguement** d’une bonne intention, mais ce n’est pas pour autant acceptable qu’une application locale, native, envoie vos mots de passe à un serveur tiers sans rien demander). Ou que vos tweets apparaîtront dans l’écran “Nearby” même si vous avez configuré votre compte Twitter pour qu’il soit privé (avec les bugs qu’il y a déjà eus précédemment, c’est un peu naïf de croire qu’un compte Twitter marqué comme privé l’est effectivement, mais ce n’est pas une raison).

Comment est-ce qu’un développeur peut lancer une version 1.0 sur l’App Store en pensant que ces choses sont acceptables ? Est-ce que ça ne les dérangerait pas, non plus, que Firefox enregistre sur les serveurs de Mozilla les mots de passe de gestion de leur compte en banque ou leurs messages personnels ? C’est exactement la même chose — d’autant que le grand public tend à utiliser les mêmes mots de passe pour tout (pas la banque en ligne, qui impose souvent le mot de passe, mais le compte mail, Paypal, etc.) — sauf que je ferais bien plus confiance à Mozilla (comme je fais confiance à Google, pas forcément à raison) qu’à un petit développeur de shareware pour ce qui est de stocker mes données dans une forme qui ne soit pas trop facilement récupérable à tort et à travers.

Il est très possible que je ne reteste plus jamais une application Tapulous.

 

* J’ai posté un commentaire demandant clarification, mais il est “awaiting moderation” depuis des heures et des commentaires postérieurs ont été validés, donc je prends ça pour une confirmation.

 

** Je dis “vaguement” parce que leur vraie motivation n’est pas tant le service rendu que le lancement de leur propre réseau social à la Friendfeed. Lequel Friendfeed, soit dit en passant, fonctionne parfaitement sans avoir besoin de connaître mon mot de passe Twitter.

 

18 juil.

I used to come home, dock my iPhone and pick up listening to my podcasts right where I left off. Now it takes ages for iTunes to back up.

 

Testing Twinkle. Scrolling messages doesn't lag a bit.

 

17 juil.

Créer un bookmarklet sur un iPhone

L’application Twitterific pour iPhone a une astuce bien maline : pour vous permettre d’ajouter manuellement un bookmarklet dans Mobile Safari (le créer sur votre ordinateur puis synchroniser les bookmarks ne sera pas une option viable tant qu’iTunes s’entêtera à synchroniser tous les bookmarks plutôt qu’un sous-dossier spécifique à l’iPhone), l’application vous envoie sur une page d’iconfactory.com dont l’URL contient je Javascript, et qui affiche des instructions expliquant comment bookmarker la page, puis éditer l’URL pour enlever la partie http.

Une façon toute simple de contourner le problème, et qu’ils expliquent bien mieux que moi.

 

16 juil.

“Using a File Erasure Tool Considered Suspicious”

But the wiper programs don’t ensure a clean getaway. They leave behind a kind of digital calling card. […]

I have often recommended that people use file erasure tools regularly, especially when crossing international borders with their computers. Now we have one more reason to use them regularly: plausible deniability if you’re accused of erasing data to keep it from the police.

 

15 juil.

Phantom Fish - Byline

Je ne vais pas payer dix dollars pour un client Google Reader alors que (1) la web-app Google Reader optimisée pour iPhone est parfaitement utilisable, et gratuite (2) l’application iPhone officielle de Google, qui ne fait pas grand chose et n’est pas disponible hors des Etats-Unis pour l’instant, proposera bientôt les mêmes fonctionnalités, et est gratuite (3) NetNewsWire ne se connecte pas à Google mais est gratuit.

Mais c’est un de ces moments où on regrette vraiment que NetNewsWire ait été racheté par Newsgator. Parce que, si le développeur était encore libre de ses choix, la synchronisation avec Google Reader serait disponible depuis longtemps.

via phantomfish.com

 

14 juil.

Wow, my bank has an animated 3D favicon while the page loads.

 

11 juil.

iPhone 2.0

Eh bien, l’attente a été longue (je n’avais pas jailbreaké mon iPhone, ce n’était certainement pas pour installer un firmware leaké vingt-quatre heures avant la sortie officielle) mais iPhoneOS 2.0 est enfin disponible… si vous y avez accès (et vous n’avez peut-être pas intérêt à être pressés).

On pourrait penser, après les problèmes rencontrés par Apple lors du premier lancement de l’iPhone, qu’ils se seraient arrangés pour que les serveurs n’explosent pas, cette fois ; ça serait aussi naïf que de penser que .Mac va devenir fiable juste parce qu’ils l’ont renommé MobileMe et ont engagé de bons développeurs Ajax. Il s’avère, surprise, que les acheteurs d’iPhone 3G ne peuvent pas activer leurs téléphones, et aussi qu’iTunes doit contacter cette même plateforme d’activation quand le possesseur d’un ancien iPhone met à jour son système — résultant en une flopée d’iPhone plantés au milieu de la mise à jour tout autour de la planète. Bravo, super bien géré, cette histoire. Qui aurait cru que ça pourrait surcharger le système, que tous les acheteurs de nouveaux téléphones et les early adopters pressés d’upgrader doivent activer leur téléphone en même temps ?)

Pour autant, j’ai eu de la chance : après quarante minutes à voir iTunes essayer de contacter Cupertino (je ne compte pas la demi-heure que la mise à jour elle-même a prise), la connexion est miraculeusement passée et mon téléphone a été réactivé. Je me retrouve enfin avec un iPhone 2.0 entièrement fonctionnel… qui ne peut pas se synchroniser avec mon Mac, parce qu’iTunes veut absolument se reconnecter aux serveurs quand je le branche. Allez comprendre.

Mais, au moins, je peux utiliser mon téléphone — et tester les applications gratuites — ce qui est toujours plus que pas mal de monde.

 

iPhone 2.0

Voyons d’abord le nouveau système : si vous avez lu des blogs, ou regardé les vidéos d’Apple, vous savez déjà tout ce qu’il y a à savoir.

En bonus, l’application Contacts de l’iPod touch fait son apparition dans le Sprinboard. Elle reprend toutes les fonctionnalités du volet contacts de l’application Téléphone, sauf le raccourci qui revient en haut de la liste (et à la barre de recherche) quand on appuie sur la barre de titre de l’appli — il ne fallait pas rêver, ce n’est donc pas une fonctionnalité système.

Et, oui, je suis bien content qu’il y ait une application Contacts, parce que (1) j’aime sélectionner d’abord un contact puis cliquer sur son adresse e-mail pour lui écrire (au lieu de commencer dans Mail, puis choisir un destinataire), et ce n’est pas logique d’aller dans l’appli Téléphone pour ça ; et (2) je n’aime pas l’appli Téléphone, de toute façon, parce qu’elle regroupe des fonctionnalités qui n’ont pas vraiment raison de l’être : pourquoi les contacts, le répondeur et les listes d’appels reçus devraient être ensemble, mais pas les SMS ?

Quoi d’autre ? J’utilise Gmail et Google Apps, donc je ne profiterai pas du push-email avant un moment. Je n’ai pas assez de rendez-vous pour m’intéresser aux améliorations du calendrier. Et on ne peut toujours pas enregistrer de vidéos, ce qui est navrant, même si au moins la géolocalisation est désormais gérée.

Puisqu’on en parle : ça n’a pas l’air d’être exactement à chaque fois qu’on les lance, mais en gros toutes les applications qui accèdent aux informations GPS doivent vous demander l’autorisation. Très souvent. Ca va réussir à être encore plus chiant que l’alerte de “sécurité” quand on veut ouvrir un zip ou un dmg téléchargé sur internet dans Leopard.

Et… c’est à peu près tout pour la mise à jour du système, mais je ne leur en veux pas pour ça : Apple a dû focaliser toutes ses ressources sur l’implémentation du SDK. On peut s’attendre à ce que les prochaines mises à jour mineures règlent des bugs du SDK, et ensuite on pourra passer en 2.1 ou quelque chose comme ça et Apple se remettra à améliorer l’interface du téléphone. On espère.

Ah, j’oubliais : on peut faire des captures d’écran en appuyant sur les boutons Home et Sleep (je ne sais pas les dénominations officielles françaises, la flemme de chercher) en même temps. C’est cool, mais je ne peux m’empêcher de penser qu’il y aurait peut-être une utilisation plus productive à faire d’un raccourci aussi exclusif.

 

L’App Store

Bon, ce n’est pas très chronologique, vu que tout le monde y avait accès hier, dès la mise en ligne d’iTunes 7.7. (Je n’ai pas posté sur le moment, parce que j’espèrais que la mise à jour système serait en ligne quelques heures plus tard, ce qui aurait été tout à fait possible techniquement, et aurait au passage étalé un peu la charge serveur.) Et, à en croire les titres dans mon agrégateur, l’opinion générale est assez similaire à la mienne : il y a beaucoup de conneries, et beaucoup sont bien trop chères pour ce qu’elles sont.

Il y a un peu de l’effet ruée vers l’or : aussi médiocre que vous soyez comme développeur, vous avez l’occasion de sauter sur les pigeons qui découvrent l’App Store et ses cinq cents applications (franchement, quand on voit ce qui est considéré comme “application,” il n’y a pas de quoi être fier de ce nombre) ; la qualité des applications proposées va augmenter avec le temps, donc c’est le moment ou jamais de soulager le portefeuille des early adopters.

Mais il y a aussi l’effet pervers des 99$ de prix d’entrée au programme de devéloppement : c’est sûr que les gros noms du web 2.0 vont le payer et offrir leurs applications gratuitement, mais quand on est un développeur individuel c’est un peu plus difficile de justifier cette dépense pour ensuite ne proposer que des petits freewares. Il y aura toujours un lot de développeurs passionnés qui ne bosseront que pour la gloire et leur propre satisfaction, mais il y a tout de même là une vraie motivation à essayer de rentabiliser l’investissement, même si ce n’est pas une fortune. Motivation dont Apple est tout à fait conscient, et satisfait.

Pour ce qui est du Store lui-même… bon, il y a mon problème de synchronisation qui fait que j’ai dû tout recharger directement sur l’iPhone ; il y a le reçu envoyé par mail pour tous les achats à 0$ que j’ai effectués (un peu comme si on recevait une facture du même montant à chaque fois qu’on charge un épisode de podcast) ; la version mobile renvoie au Springboard après chaque téléchargement ; et je suis tombé dans un bug bizarre qui fait que j’ai deux icônes invisibles qui prennent de la place et que je ne peux pas virer de mon Springboard. Ungh.

 

Les applications

Ok, il y a beaucoup de merde, mais quid des applications que j’ai chargées ? Je n’ai rien acheté pour l’instant — je paierai probablement pour Super Monkey Ball et une des applications qui permettent de modifier ou annoter les photos avant de les envoyer — mais il y a suffisamment d’applis gratuites pour s’amuser un peu (ou non). Par ordre alphabétique, comme elles apparaissent dans iTunes.

AIM : tout le monde dit qu’il est buggé, mais je ne m’en suis pas assez servi pour confirmer, parce que je n’utilise jamais AIM et je n’ai que deux contacts sur .Mac. Tout ce que je sais, c’est que le système de conversations persistantes d’un lancement sur l’autre ne fonctionne pas. (J’ai lu quelque part que le système de notifications du SDK, qui permet au serveur de vous pinger via Apple quand il se passe quelque chose, ne serait pas en ligne avant septembre, donc peut-être que ça sera mieux à ce moment-là.) J’attendrai juste l’appli Google Talk. Ou j’utiliserai Facebook.

Evernote : la simple existence de cette appli pourrait bien me pousser à payer l’abonnement à Evernote quand la béta sera finie. L’application pour Mac était déjà le Yojimbo-like le plus abouti, et je résistais à l’utiliser parce que ça va devenir payant, mais ils sont tellement motivés sur le développement cross-platform que je vais sûrement bientôt céder.

Exposure : une application Flickr dont la fonctionnalité la plus intéressante est d’afficher les photos qui ont été prises près de là où vous vous trouvez ; plutôt cool, et bien fait. Je suis déçu qu’on ne puisse pas prendre de photos depuis l’application — même s’ils comptent sans doute ajouter ça plus tard (et que ce n’est pas bien grave parce qu’il est trivial de prendre une photo et l’envoyer sur Flickr par mail), je ne comprends pas bien pourquoi ce n’est pas disponible dès le départ.

Facebook : je me demandais quand la web-app spéciale iPhone se déciderait à implémenter le chat ; eh bien, ils gardaient ça pour l’application native. Tout ça est très propre et très bien fait — à part que ça déconne sur les accents dans les noms propres, ce qui sera sans doute réglé bien vite.

Google : pas disponible en dehors des Etats-Unis. Ce n’est pas une très grosse perte (pour l’instant c’est plus une coquille vide qu’autre chose) mais… pourquoi ?

NetNewsWire : je n’utilise pas la synchronisation Newsgator, pour l’instant, parce que je n’ai jamais réussi à la faire fonctionner correctement. Il va falloir que je réessaie, parce que la version mobile ne fonctionne pas hors Newsgator. J’aurais tellement aimé importer une liste de feeds via Rendezvous.

PhoneSaber : hehehe. C’est tout de suite mieux que de secouer un MacBook dans tous les sens, non ?

Remote : les développeurs d’Apple ont quand même trouvé le temps de nous faire un petit cadeau, un petit quelque chose un peu plus fun pour marquer le coup de la nouvelle version. C’est tout simplement la même interface que l’application iPod (sans Cover Flow), mais pour contrôler l’iTunes de votre ordinateur. Vraiment cool — la meilleure application gratuite du lancement.

Twitterific : à part les serveurs d’activation qui crashent (ce qui était prévisible), c’est la grosse déception du jour. L’interface est jolie, mais le défilement de la liste lagge à mort, du genre à donner des maux de tête. Ils le savent, ils n’ont pas eu le temps de corriger et ils vont bientôt le faire, mais de mon point de vue ils auraient juste dû attendre et ne pas sortir leur application aujourd’hui (ce qui n’était peut-être pas possible après avoir reçu un prix d’Apple pour leur design). Le résultat n’est tout simplement pas acceptable, surtout pour un logiciel qui est disponible en version payante.

 

Je ne crois pas qu’il y ait eu un événement Apple qui n’ait pas été décevant, depuis la présentation originelle de l’iPhone il y a dix-huit mois. Entre les difficultés techniques et le manque d’intérêt des applications disponibles, aujourd’hui était encore un jour sombre pour les fans d’Apple.

Je n’ai jamais été aussi tenté de jailbreaker mon iPhone. Juste pour le principe.

 

"A new iPhone software version (2.0) is available for the iPhone Nekophone." Hee!

 

10 juil.

I say NO to posting tinyurled iTunes Store links on Twitter without warning.

 

Google's iPhone app is US-only. WTF?

 

Damn, the App Store is expensive.

 

9 juil.

Google Lively

Google lance son Second Life, et… il tourne uniquement sous Windows. Ca va pas, non ?

Ca a l’air étonnamment joli, en tout cas. J’aimerais bien pouvoir me faire une opinion plus viable en le lançant, plutôt que de regarder une vidéo YouTube.

 

5 juil.

Transférer vos données de votre iPhone vers votre nouvel iPhone 3G

Une liste d’instructions longue et bien détaillée qui se résume en gros à la confirmation de ce à quoi on pouvait s’attendre, le processus parfaitement logique : quand iTunes rencontrera un iPhone vierge, il proposera de lui appliquer une des sauvegardes précédentes (si vous n’avez pas remarqué, iTunes sauvegarde automatiquement vos données à chaque synchronisation de l’iPhone). Et, s’il ne le propose pas, il suffit de lui demander.

Ca a beau être évident, je linke cette page parce que c’est le genre d’information dont on aime être sûr avant de se lancer. Oh, et vous pouvez aussi être sûrs que ça va foirer pour certains utilisateurs. C’est comme ça, l’informatique.

 

4 juil.

Stevens Creek Software

Et voilà pourquoi Steve Jobs a passé un mois à pleurer quand il est devenu évident qu’Apple allait être forcé de fournir un SDK. Si ça se trouve, c’est même pour ça qu’il a maigri d’un WWDC à l’autre.

Les parts de marché du Mac nous sauvaient de la majorité des développers qui ne saisissent pas l’intérêt du Mac et n’ont donc pas de motivation de coder pour OS X, alors que la popularité supposée de l’iPhone, ainsi que l’excellent business model de l’App Store, va attirer tous ces ploucs comme un concert d’André Rieu.

via daringfireball.net

 

3 juil.

iPhone 3G Guided Tour

Comme chacun sait, la nouvelle vidéo de démonstration est en ligne, et j’ai gaspillé une demi-heure de ma vie parce qu’au moment de la télécharger je n’ai pas vu qu’il y avait une autre vidéo consacrée uniquement à “See what’s new.” Je recommende fortement de télécharger celle-là plutôt, même si elle ne marche pas chez moi (le zip se décompresse sans erreur, mais la vidéo ne tourne pas). C’est déjà assez lourd d’écouter iPhone Guy (que je n’aime toujours pas) répéter “iPhone 3G” toutes les dix secondes, pas la peine de se taper en plus tout le remake de la vidéo précédente sur des fonctionnalités qui n’ont pas changé.

 

Observations :

  • ce n’est pas un peu bizarre d’avoir le micro en bas, à côté du haut-parleur (et des fameuses vis) ? c’était déjà le cas ?

  • d’après la vidéo, il faut appuyer sur le bouton Sleep pour réveiller l’iPhone ; j’espère bien que le bouton Home continue de fonctionner (les deux le font sur les iPhone actuels, donc il n’y a pas de raison que ça change, mais je ne vois pas non plus pourquoi ils préféreraient recommander le bouton Sleep plutôt que Home)

  • je croyais qu’on était censé pouvoir voir les vidéos en mode portrait ; soit la rumeur était fausse, soit ils ont réalisé qu’on pouvait vouloir regarder une vidéo tout en étant allongé sur le côté dans son lit (auquel cas j’aimerais qu’ils réalisent que ça s’applique aussi aux applications et aux sites web)

  • ils n’ont pas réglé le problème des boutons Ok, Cancel et Edit qui sont un peu n’importe où selon les applications, alors que c’était le moment idéal pour ramener un peu de cohérence façon MacOS

  • Safari renvoie toujours sur la page non optimisée pour mobiles de Google, ce qui n’a aucun sens (mais ça pourrait être la faute de Google, si jamais la version mobile ne gère et subventionne pas les partenaires)

  • toucher la barre de titre pour revenir en haut de la liste est une très bonne petite nouveauté (en espérant que ce soit standard sur toutes les applications, y compris tierces)

  • rien n’a changé en ce qui concerne le clavier (à part le japonais et le chinois), et on doit en particulier toujours toucher une toute petite zone sans emplacement fixe pour refuser une correction

  • apparemment, on ne peut toujours pas blacklister les spammers SMS

  • je ne savais pas qu’on pouvait d’ores et déjà toucher l’écran avec deux doigts pour dézoomer dans Maps… et uniquement dans Maps, ce qui est débile

  • AIM est dans l’App Store, même s’il n’a pas eu de démo au keynote du WWDC

 

2 juil.

Il a des vis !

Je n’ai pas encore regardé la vidéo de démo du nouvel iPhone (c’est pour ça que je ne l’ai ni linkée, ni commentée), mais — oh mon dieu, il y a deux vis visibles en bas (apparemment) !

C’est tellement bizarre de voir un iPod/iPhone avec des vis accessibles qu’il y a de bonnes chances que ce soit une volonté consciente — mais officieuse — de faciliter les choses pour les utilisateurs qui veulent changer la batterie eux-mêmes.

 

1 juil.

I hate, hate, hate getting comment spam without URLs. I know why they do it, but it feels like gratuitous vandalism.

 

Archives

2001   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2002   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2003   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2004   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2005   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2006   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2007   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2008   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2009   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2010   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2011   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2012   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2013   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2014   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12